Comment changer d’assurance de prêt

Lors d’un prêt dans le cadre d’un achat immobilier, les banques exigent de l’emprunteur la souscription d’une assurance de prêt au moment de la signature du contrat de crédit immobilier. Les taux étant actuellement au plus bas, il peut également être très intéressant de faire des économies sur son assurance emprunteur. Pour ce faire, voici quelques conseils :

Faire sa demande dans les temps

En droit français, l’emprunteur dispose de trois possibilités pour changer d’assurance de prêt :

  • Loi Lagarde 2010 permet à l’emprunteur de pouvoir disposer d’une délégation d’assurance à la signature du contrat de prêt immobilier ;
  • La loi Hamon 2014 permet à l’emprunteur de disposer du pouvoir de résiliation de l’assurance emprunteur au cours des 12 premiers mois qui suivent la signature de l’offre de prêt ; tout en respectant un préavis de 15 jours.
  • L’amendement Bourquin de 2018 qui permet de pouvoir changer d’assurance emprunteur chaque année à compté de la date d’anniversaire du contrat tout en faisant attention aux deux mois de préavis.

Suivre la réglementation imposée

L’emprunteur doit préalablement choisir une nouvelle assurance emprunteur tout en respectant son préavis. Pour trouver la meilleure assurance de prêt, il est conseillé de faire appel à un courtier spécialisé en assurances et en crédit. C’est le courtier qui se charge de toutes les démarches pour l’emprunteur : résiliation de l’ancienne assurance, études des solutions présentes sur le marché et souscription de la nouvelle assurance.

S’assurer que les nouvelles garanties sont équivalentes aux anciennes

Il est important, lors d’un changement d’assurance emprunteur de s’assurer que la nouvelle assurance sélectionnée présente bien des garanties équivalentes, voire supérieures que l’ancienne. Car au-delà du gain financier réalisé, il reste primordial d’être correctement assuré. Là encore, votre courtier pourra vous apporter de précieux conseils et vous accompagnera dans la constitution de votre dossier.